BEARDROP db LYON

Essayez de gagner vos places

Après le succès de la première BEARDROP à Lyon, le plus gros label de soirées gay français revient au Factory Club !

Pour leurs premiers sets à Lyon, retrouvez aux platines :

  • -MANUE G (résidente Beardrop) :

    Sound Designer & Dj
    Sensible, instinctive, talentueuse, MANUE G exprime tout ce qui bouillonne en elle par le biais de la musique. Des défilés de Haute-couture aux dance-floor, son style unique est facilement identifiable. Résidente BEARDROP depuis janvier 2009, elle y joue aux côtés de Jérôme Isma-Ae, Daniel Portman, Phunk Investigation, Ken Ishii, Tom Pooks, Sébastien Léger, Chus & Ceballos, John Digweed et Vitalic entre autres. Les grands clubs parisiens comme le Yoyo, Les Bains Douches, chez Maxim’s, Le Queen lui ont ouvert régulièrement leurs portes. La province n’est pas en reste... Lille, Marseille, Bordeaux, Montpellier, Nice l’accueillent le plus souvent possible. Elle a officié également à Sala Apolo (Barcelone), H2o, Steel Gates, Magic Mirrors, Stammbar (Belgique), au Moa Club (Genève), aux Açores et à Porto (Portugal).
    Depuis 2015, sa carrière s’accélère et est désormais réclamée au Canada.
    https://www.mixcloud.com/MANUE_G/
  • -JOFF TEKMEISTER (résident Cheesecake)

    Il vient de Montpellier, il a été imprégné de la chaleur du sud... il l’a dans le sang et nous la transmet dans chacuns de ses sets. Et dans la dance music, la chaleur c’est quand même quelque chose d’important. Sinon, on ferait comment pour bouger sur le dance-floor ?
    S’il a abordé l’électro à l’écoute des maîtres fondateurs teutons Kraftwerk, et leurs cousins pop belges Telex, le son Joff Tekmeister garde un doux parfum de garrigue (ses premières free parties) et cette vibe caliente, ce côté gay quoi, qu’il a déjà mis en pratique pour le bonheur des soirées Trick et Beardrop, dont il est devenu un des guest DJ réguliers, et pour des apparitions régulières à Remaxx / Montpellier, Le Fard / Nice.
    Et tout arrive, sa première résidence à Paris il y a 5 ans, après avoir sorti un premier EP avec Raveone sur le label Loukoum Records (Snowball - 2007).
    Joff s’est remis en 2011 à la compo, et a même signé un ébouriffant Tais-toi j’adore ! (Joff’s Lazy Bitch Mix) pour "l’artiste méconnu sous le nom de St Sébastien, celui qui parle de lui à la troisième personne", ainsi que plusieurs bandes son pour les projets artitstique de Silas Van H dont la piéce de théâtre "À partir d’un SMS".
    Il a également créé au Yono, avec Ricardo Osoloco, les soirées Cheesecake qui se déroulent désormais au Gibus Club Paris.
    https://soundcloud.com/jofftekmeister
Illustration : Florent Benoit